Palmyre & Co

Accueil » Littérature

Littérature

litterature-essai

Sortie le 4 mai 2017



Paris, années 50. Marie travaille en France dans une maison de retraite. D’origine antillaise, elle s’est liée d’amitié avec Jeanne, une dame âgée dont elle s’occupe avec douceur et humanité et qui lui raconte sa vie. Avant de mourir, sa vieille amie l’incite à écrire sa propre histoire.

Fidèle à sa promesse, Marie entreprend alors le récit de son existence. Et le roman s’ouvre sur le grand large. Née à l’aube du XXe siècle, la jeune Mariotte quitte la Martinique après l’éruption de la montagne Pelée qui a détruit la ville de Saint-Pierre, en 1902. Son errance la conduit d’abord en Guyane, où elle s’éprend, dans des conditions rocambolesques, d’un ancien bagnard reconverti dans l’orpaillage et sur le point de quitter le pays. Il entraînera Mariotte avec lui, à New York, puis en Colombie, jusqu’à Bogotá, où il l’abandonnera. Livrée à elle-même, la jeune femme puisera dans sa vitalité faite de colère, de courage et de joie de vivre pour dire adieu à Bogota, se tourner vers un autre homme, et un autre continent.

Rappelant l’œuvre et les personnages de García Márquez, ce personnage qui arpente le monde et le temps ressemble aussi à André Schwarz-Bart : mêlé au monde et toujours en décalage, présent et en même temps ailleurs, étranger.

Simone Schwarz-Bart a publié, seule ou avec son mari André, des romans et du théâtre. Depuis la disparition d’André Schwarz-Bart, en 2006, elle a repris et achevé le cycle des romans antillais commencé à quatre mains avec Un plat de porc aux bananes vertes (Seuil, 1964) : L’Ancêtre en Solitude (Seuil, 2015) et aujourd’hui Adieu Bogota.

une-vie-avec-alexandra-david-neel

voir article de Jean-Marie Dubois


Les obus jouaient à pigeon vole
Raphaël Jerusalmy, Editions Bruno Doucey 2016

Afficher l'image d'origine1916 : tranchée de première ligne, au lieu-dit le Bois des Buttes. Le 17 mars à 16 h, le sous-lieutenant Cointreau-whisky, alias Guillaume Apollinaire, engagé volontaire, est atteint à la tempe par un éclat d’obus alors qu’il lit une revue littéraire. La revue qu’il tenait au moment de l’impact, annotée de sa main, vient d’être retrouvée en Bavière….

Extrait :
 Rien ne sera plus jamais pareil. Mais ce ne sera pas à cause de la guerre.
 Lorsqu'elle a commencé, la tour Eiffel penchait déjà. Et les toits de Paris virevoltaient autour d'elle depuis belle lurette. Jaillis de la palette de Delaunay, ils tournoyaient gaiement au-dessus du pont Mirabeau dans un tourbillon de couleurs et de cercles. Bien avant que le ciel dégorge des fusées et des bombes. Et les vaches voltigeaient parmi les nuages bien avant qu'un obus envoie la Marguerite de Père Ubu planer au-dessus du champ de bataille. Elles flottaient, entières et paisibles, en haut d'une toile de Chagall.
 Pour ce qui est du grand chambardement, les artistes ont une longueur d'avance sur les généraux. C'est normal, Pétain ne sait pas peindre.


La mulâtresse solitude
d’André Schwarz-Bart

Sortie du CD livre audio lu par Guila Clara Kessous
Prélude au saxophone de Jacques Schwarz-Bart

La Mulâtresse Solitudebrother-jacques

Editions Des Femmes – Antoinette Fouque

simone-et-andre-schwarz-bart

André et Simone Schwarz-Bart




1ère édition des Traversées littéraires de Pont l’Evêque

traversees-litteraires

SALON DU LIVRE DE PONT-L’ÉVÊQUE
Samedi 24 septembre 2016
de 10h à 19h

Un invité d’honneur : Jérôme GARCIN
50 écrivains adultes, jeunesse, 1 artiste et 1 cuisinière
6 débats
2 hommages
Pierre-Jean Pénault et Alain Spiess
1 lecture
un coeur simple de Gustave Flaubert 
1 grand jeu littéraire
un grand jeu collectif pour s’amuser et tester ses connaissances littéraires
1 salle d’attente des mots
déposez vos mots, nous en ferons de l’art !
Silence, on lit !
pendant quinze minutes, on fait silence, et on lit… partout !

Et en avant première vendredi 23 septembre à 20h  Une vie d’après Guy de Maupassant réalisé par Stéphane Brizé,  au cinéma Le Concorde. Le film sera suivi d’un débat en présence du réalisateur.

plus d’informations sur
http://www.lestraverseeslitteraires.fr/




Rencontre avec Simone Schwarz-Bart

Mardi 10 mai à 19heures
Journée internationale des mémoires de la traite,
de l’esclavage et de leurs abolitions

Rencontre avec Simone Schwarz-Bart
A l’Espace des Femmes – Antoinette Fouque
5 rue Jacob 75006 Paris

http://www.espace-des-femmes.fr/contacts/

- Simone Schwarz-Bart, écrivaine
L’Ancêtre en Solitude,
co-écrit avec André Schwarz-Bart (Seuil, 2015)
- Lecture par Guila Clara Kessous, Artiste de l’Unesco pour la paix
- Exposition La Mulâtresse Solitude, construction d’un mythe identitaire contemporain, présentée par son auteure, Francine Kaufmann, professeure à l’université Bar-Ilan, journaliste



Les poètes pour la paix

isis


La Rencontre des Poètes pour la Paix
Invité d’honneur : Haïti
Le 8 mars 2016
de 10h à 18h
Maison de l’Amérique Latine
217, Boulevard Saint Germain 75007 Paris

Lectures avec notamment Luisa Ballesteros Rosas, Maggy De Coster, Barnabé Laye, Rodrigo Ramis, Henry-Daniel Talleyrand, Bella Clara Ventura..

Clôture musicale avec Céline Pessoa, Anna Alvarez..


photo (2)


palmyre paul veynePalmyre ne ressemblait à aucune autre cité de l'Empire. Que son art soit primitiviste, oriental, hybride ou hellénisant, que ses temples aient ou non des fenêtres, que ses notables portent un vêtement grec ou arabe, qu'on y parle l'araméen, l'arabe, le grec et même, dans les grandes occasions, le latin, on sent souffler sur Palmyre un frisson de liberté, de non-conformisme, de "multiculuturalisme".

Palmyre, l'irremplaçable trésor Paul Veyne Albin Michel, 2015



Révolution au Paradis
De Yehuda (Jean-Bernard) Moraly
éditions Elkana 2014
COUVERTURE_final_revue (3)

La France des années noires n’est pas sombre pour un secteur qui vit un véritable « âge d’or » : le cinéma. Les ouvrages consacrés aux films réalisés sous l’Occupation sont, en général, unanimes : le cinéma français s’est soit évadé de la réalité des années 1940-1944, soit a même manifesté des actes de résistance, qui parsèmeraient ces chefs d’oeuvre réalisés dans de si pénibles conditions. Dans Révolution au paradis, Yéhuda Moraly propose une autre thèse : ces titres, dont certains sont devenus très célèbres ( La symphonie fantastique, Les inconnus dans la maison, Les visiteurs du soir, sans oublier la superproduction des Enfants du Paradis ), contiennent dans leurs scénarii des représentations voilées de personnages juifs, dont l’élimination symbolise celle à laquelle on aspire pour rendre à la société française sa sérénité et son bonheur. Un message identique à celui qui apparaît directement dans les films de propagande antisémite projetés à la même époque.
Yéhuda (Jean-Bernard) Moraly enseigne le théâtre et le cinéma à l’université hébraïque de Jérusalem. Il est l’auteur de pièces de théâtre, d’articles et de livres, dont récemment L’OEuvre Impossible : Claudel, Genet, Fellini, Le Manuscrit, 2013.

Introduction de « Révolution au Paradis » à télécharger :
Révolution au Paradis. Introduction




Les soeurs savantes 
Natacha Henry
Librairie Vuibert, 2015

Unknown


Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes,
France bleu Paris rediffuse une interview deMalka Marcovich de 2011, par Denis Lemarie, consacrée à son ouvrage« Parisiennes…. de Marie Stuart à Simone de Beauvoir, ces femmes qui ont inspiré les rues de la capitale », ed Balland 2011.

51nzows8c0l

http://www.francebleu.fr/patrimoine/simone-de-beauvoir/ils-ont-fait-paris-et-sa-region/paris-au-feminim



L’Ancêtre en Solitude
Simone et André Schwarz-Bart

9782021226645

« Déjà, en entrant dans le cimetière désert, la crainte me faisait haleter d’effroi, mais quand je fus devant son tertre, d’où je savais qu’elle regardait mes faits et gestes, en soulevant peut-être avec mépris sa lippe insensible pour moi, l’épouvante me paralysa. Cependant j’ouvris la bouche et crachait sur grand-mère, un jet maigre de salive dont une goutte, peut-être, l’atteignit. »


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :