Palmyre & Co

Accueil » Pourquoi Palmyre ?

Pourquoi Palmyre ?

blog 5Le nom de  « Palmyre » a été choisi pour plusieurs raisons.

→ Une des ancêtres de Jean-Marie Dubois se prénommait Palmyre.
Palmyre Champion-Mazille fut au XIXe siècle, une grande mécène du village de Viarmes, où Jean-Marie Dubois a passé une partie de son enfance. Viarmes est située à la limite du Val d’Oise et de l’Oise, dans un lieu chargé d’histoire à deux kilomètres de l’Abbaye de Royaumont. Viarmes a été aussi le lieu de villégiature d’une grande femme de lettres et de théâtre, Anna Langfus, prix Goncourt 1962, décédée en 1966.
Pour Malka Marcovich et Jean-Marie Dubois, redonner une visibilité aux femmes créatrices, trop souvent effacées dans l’histoire globale, demeure une nécessité.

→ Palmyre fut une citée florissante de l’antiquité, une oasis où transitaient les marchandises venues de Mésopotamie , d’Inde , de Chine. Un brassage sans pareil qui assura sa prospérité en devenant un centre important des arts et de la culture à l’est de Damas en Syrie.

Aujourd’hui, le célèbre site archéologique de Palmyre et ses grandioses ruines, parmi les plus beaux témoignages de l’art gréco-romain, sont gravement endommagés par les affrontements qui secouent cette région.

La personnalité lumineuse et flamboyante de la reine Zénobie, qui règna sur Palmyre au IIIe siècle après J.-C. et la mena à son apogée, nous inspire dans sa farouche liberté et sa volonté de lutter…

Croisement inédits de destins au milieu des silences, parfois pesants de l’histoire, pour que continue l’aventure riche des créatrices et des créateurs qui ont participé au bouillonnement culturel universel.

→ A l’heure où la France s’impose comme une destination et une référence culturelle majeure dans le monde, il paraissait évident d’intervenir dans un secteur dont le pouvoir économique et médiatique est toujours grandissant.

%d blogueurs aiment cette page :